THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

BIBLIOGRAPHIE



 théâtre Sérapghin théâtre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5829031t/f21.image.pagination.r=theatre+seraphin.langFR


     La présente bibliographie est sans prétention, très personnelle,  et présente des ouvrages utiles pour qui veut faire du théâtre d'ombres.


 
 



 
     Ombres et Silhouettes aux éditions du Chêne, de Paërl, Boterman et Van Deft, est un livre qui présente le théâtre à travers son histoire et sa géographie. Très complet, il aborde la technique, les différentes formes du théâtre d'ombres et offre des pièces de défilés clefs en mains :
 
- l'arche de Noé,
- le cirque,
- le costume,
- la forêt fantastique,
- le carnaval,
- les vieilles voitures,
- les danses russes.


     C'est à partir de ce livre qu'est née une passion pour les ombres chinoises qui a conduit à la création du présent site.

   
       Des pièces pour marionnettes d'Evelyne LECUCQ aux éditions RETS présente des pièces d'ombres :

- l'orgueil cassé (nouvelle version du Pont Cassé),
- le trésor de l'avare,
- la cuillère magique,
- le dindon,
- Karagheuz et les poissons,
- le partage indiscutable.
     ainsi que des pièces pour marionnettes à gaine ou à tige et pour du théâtre en papier.


 

 
    Les ouvrages de silhouettes chez Dover Publications apportent un grand nombre de silhouettes libres de droit. Certains comportent un DVD qui permet de les charger sur ordinateur.

     Pour avoir des modèles d'ombres chinoises, ces brochures sont incontournables. Si on en possède suffisamment, on peut trouver des ensembles de silhouettes cohérents pour mettre une saynète en place.
 

 
     Le guide complet des mammifères de France et d'Europe chez Delachaux et Niestlé présente les animaux de nos régions, dessinés et de profil. C'est donc une très bonne base pour des ombres.

 


      Le manuel de figure humaine pour l'artiste de Sylvie Messinger qu'on peut trouver sur le net présente des acteurs dans des situations de la vie courante. Pris en photo de tous les côtés, ils donnent une base pour la création de personnages hommes ou femmes. Les photos sont très agréables à regarder car elles ont souvent un petit côté humoristique assez décalé.

     Un manuel de ce type existe pour les nus :
 

 
mais il offre nettement moins d'intérêt pour la réalisation d'ombres chinoises.
 

 
     MOZART, les grands opéras des éditions de l'Imprimerie Nationale présente les textes de quatre opéras : La flûte enchantée, Don Juan, Cosi fan tutti, Le mariage de Figaro. Les illustrations sont des silhouettes dessinées par Lotte REINIGER. A la fin de l'ouvrage, l'oeuvre de cette artiste est abordée. Les dessins sont magnifiques, avec des décors, des accessoires, présentant, de fait, des pièces opéra d'ombres complètes.

 

     Napoléon au Chat noir présente des ombres originales de Caran d'Ache sur l'Epopée Napoléonienne. Le texte est donné sous la forme d'un commentaire à la manière de ce qui se faisait au théâtre du Chat Noir. Une partie documentaire en début d'ouvrage permet de replacer cette oeuvre et son auteur dans le contexte historique de l'époque.

 

on trouvera une bibliographie des histoires d'ombres  dans l'ouvrage Bibliographie des marionnnettes par Paul Jeanne -ouvrage de 1926. De Séraphin jusqu'à Paul Eudel en passant par le théâtre du Chat Noir, l'auteur donne le nom des pièces d'ombres existantes à l'époque. 
 

 

     Karagoz de Metin And est une mine d'or pour qui recherche des renseignements sur le théâtre d'ombres turc : personnages, thèmes d'histoires : tout y est.

 

     Théâtre d'ombres du Père Castor permet de monter Cendrillon et La belle au bois dormant. Un écran est donné ainsi que les ombres qu'il faut découper sur du carton épais. Les ombres sont glissées et le texte doit être dit sans dialogues. C'est une très belle réalisation.
 

    L'ouvrage de Pierre Saurat, Théâtre des Ombres Chinoises, présente quelques pièces de Séraphin qui sont téléchargeables sur Gallica (le magicien, le malade imaginaire...). Même si Séraphin et son théâtre sont présentés dans la préface, il n'est pas clairement indiqué que les pièces sont de lui. À part quelques ombres nouvelles -et soumises à droits-, l'ouvrage n'apporte pas grand chose.


     Les éditions Gallimard ont publié trois ouvrages fort sympathiques présentant des histoires en ombres chinoises. Chaque livre présentait le conte, une version théâtrale et les silhouettes :
 



 

     Les histoires sont sympathiques et les ombres tout à fait adaptées.






 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement