THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

CHEMIN  DE  CROIX
 


 


 
     Lors de la mise en ligne de Rachat, des recherches sur le web avaient permis de trouver quelques merveilles. Ainsi, la méthode Bernadette offre des scènes de la passion en ombres.

 
http://www.du9.org/Methode-Bernadette-La


     Un texte sur le chemin de croix, très émouvant, est lisible sur :

http://le.blog.de.lala.over-blog.com/article-29932389.html
 

     Voici ici ces images et ce texte rassemblés. De fait, il s'agit simplement de la mise en commun d'images et d'un texte trouvables sur le web.


 

     Le texte est de Soeur Josepha Menendez. Sur le blog où nous l'avons recueilli sont également données des prières à dire sur le chemin de croix. Nous ne les avons pas retranscrites intégralement pour garder une dynamique de théâtre d'ombres. Il ne faudra pas hésiter à se reporter sur le blog nommé ci-avant pour en connaître la teneur.

     Concernant une éventuelle représentation, on pourra peindre ces images sur du papier fin tendu sur un cadre. Chaque cadre sera éclairé au bon moment. On pourra recolorer des photocopies format A3, voire les reporter sur un rouleau qui sera roulé et déroulé pour faire vivre l'histoire. Le matériel de Rachat pourra être utilisé pour une représentation en ombres humaines. Un travail avec des silhouettes indépendantes reste possible.

     À la fin de chaque lecture, on gardera un temps de silence pour bien laisser le temps au public d'intégrer le texte et de percevoir la richesse de chaque tableau.

     Certaines images sont utilisées une seconde fois, orientées différemment. Il suffira de retourner le cadre horizontalement et de le présenter à la lumière.

     Les deux dernières stations du texte d'origine ne sont pas retranscrites ici car nous ne disposions pas des images correspondantes.


 



Soeur Josepha Menendez :

1ère Station :

     Ecoute prononcer ma sentence de mort. Vois avec quel silence, quelle patience et quelle mansuétude mon Cœur la reçoit.

     Vous qui voulez imiter ma conduite, apprenez à garder le silence et la sérénité devant ce qui vous mortifie et vous contrarie.


 


 

2ème Station :

     Regarde la Croix chargée sur mes épaules. Son poids est grand mais combien plus encore mon Amour pour les hommes !

     Vous qui M’aimez, comparez vos souffrances avec l’amour que vous avez pour Moi et ne laissez pas l’abattement éteindre la flamme de cet amour.


3ème Station :

     Le poids de la Croix me fait tomber à terre. Mais mon amour pour les hommes Me relève et Me rend un nouveau courage afin de poursuivre le chemin.


     Vous que J’appelle à partager ma Croix, voyez si l’amour de vos frères vous donne une nouvelle vigueur pour avancer sur le chemin de l’abnégation ou si l’amour excessif de vous-mêmes vous abat sous le poids de ma Croix.


 

4ème Station :

     Ici, Je rencontre ma Mère très sainte et très aimée. Contemple le martyre de ces deux cœurs. Mais leur douleur s’unit. Elle les fortifie mutuellement, et bien que douloureusement, l’Amour triomphe.

     Vous qui cheminez par le même sentier et qui M’aimez, que la vue de mes mutuelles souffrances vous anime et vous fortifie afin que l’Amour triomphe. Que l’union dans la douleur vous soutienne et vous fasse embrasser généreusement les épines du chemin.

 

5ème Station :

     Voyez comment cet homme accepte pour un faible gain cette charge pénible et cruelle. Contemplez aussi mon Corps qui perd ses forces…


… Si le courage vous manque en face de l’effort à soutenir contre votre nature, comprenez bien que ce n’est pas  (pour) une jouissance terrestre que vous vous êtes engagé à porter ma Croix mais pour acquérir la Vie éternelle et procurer le même bonheur à beaucoup d’autres.





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement