THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

   Voici, pour égayer la page, un défilé un peu spécial. Les ombres et le synopsis, de Nicolas AUBERT, sont libres de droits.
 


 

FLEURS  ET  PAPILLONS


     On choisira une musique douce. Une chanson n'est pas interdite dès lors qu'elle sera belle et à son goût. Personnellement, j'opterais pour un air de Bach, mais une chanson plus actuelle conviendra parfaitement. Il faudra se faire plaisir et prendre une musique qu'on aime, tout simplement.
 

rose fleur en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette

     La lumière s'élève doucement derrière l'écran tandis qu'elle baisse dans la salle. Le silence se fait. La musique démarre. On dispose d'un grand silence qu'il vaut mieux exploiter assez rapidement, l'effet de surprise ne durant pas longtemps.


     Des fleurs montent et donnent l'impression de sortir du sol. Lorsqu'elles sont hautes, des papillons colorés arrivent. D'abord un danse sur l'écran, puis un autre vient le rejoindre. Les deux papillons sortent, remplacés par un troisième et un quatrième. Le cinquième papillon vient les rejoindre.
     Comment ? Une libellule vient les rejoindre. Les papillons la fuient. Elle essaie de les rattraper puis tombe tristement au sol. Un papillon vient rejoindre la libellule. Ils volent tous les deux ensemble. Les autres papillons viennent les rejoindre.

 

rose trémière fleur en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette


     Tous les papillons et la libellule volent sur l'écran. Les fleurs se mettent à onduler et à danser en gardant leur pied ancré au sol.



     On prendra des ombres les plus colorées possibles. Il faudra faire des répétitions pour trouver les chorégraphies des papillons et des fleurs tout en les faisant coller à la musique. Quels papillons entrent et sortent, à quels moments ? Volent-ils en coordination les uns avec les autres ou séparément ? 
 

tournesol fleur en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette



     Il faudra découper les fleurs sans leurs yeux car cela n'irait pas avec le style des papillons. Le résultat est garanti. Une saynète équivalente avait été montée à partir de la chanson d'Henri Dès : les fleurs nouvelles. Des fleurs noires s'élevaient du sol et, lorsque la chanson disait qu'elles s'ouvraient lentement, la corolle noire s'écartait et laissait voir un étalage de couleurs. Elle était intégrée comme un épisode dans un spectacle plus général.
 


     Il s'agit bien évidemment d'un simple intermède qui ne dure que le temps d'une chanson.

 

tulipe fleur en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette




trèfle fleur en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette

FIN
 

 

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement