THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

DIALOGUES  (3)  EN  OMBRES CHINOISES
 

écrits par Nicolas AUBERT




femme personnage en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
Bibi
 
LES  DÉMÉNAGEURS

 
miroir décor en théâtre d`ombres ombre chinoise silhouette marionnette
Décor tiré d'une planche du patrimoine.


PERSONNAGES :

BIBI,  YAYA,  JOJO

cheminée décor en théâtre d`ombres ombre chinoise marionnette silhouette
Décor tiré d'une planche du patrimoine.

DÉCOR  : un intérieur.

(Dans cette histoire, Jojo et Yaya devront porter des meubles.
On les fabriquera à partir de rectangles de carton.
)


 
BIBI. - Allez, les garçons, au travail ! Il faut sortir tous les meubles. Il est temps de vider cet appartement.

YAYA
. - Doucement, Bibi, doucement. On a tout notre temps, c'était pour hier seulement.

BIBI
. - Non, Yaya, c'est pour tout de suite. D'ailleurs, Fafa m'a demandé de vous surveiller, tous les deux !

JOJO
. - Ça, Bibi, ce n'est pas sympathique du tout. Fafa n'est pas là, alors, ce que je te propose, c'est de...

BIBI  (Elle crie). -
...C'est de te taire et de te mettre au travail ! Tout de suite ! Illico ! Immédiatement ! C'est compris ?

JOJO  et  YAYA
. - D'accord, d'accord, Bibi. Ce n'est pas la peine de crier.  Redescends de tes grands chevaux.
 
(Ils sortent puis reviennent en portant une armoire
-rectancle de papier avec des pieds boules : des ronds. Bibi est au milieu de l'écran).

 
JOJO - Allez, Bibi, sois gentille, pousse-toi qu'on puisse passer.

YAYA
. - Allez, fais-nous de la place.

BIBI
. - Oui, oui, les garçons. (Elle les laisse passer.)
 
(Jojo et Yaya sortent puis reviennent à vide. Ils traversent l'écran,
pour aller chercher un autre objet, et reviennent.
Bibi est au milieu et ne bouge pas
.)

JOJO (porte avec Yaya un réfrigérateur -rectangle de carton). -  Allez, Bibi, pousse-toi. Tu vois bien que tu nous gênes encore.
 
(Lors des déplacements, Jojo et Yaya pourront siffler ensemble
un air connu : Frère Jacques, Le Bon Roi Dagobert...
)

BIBI. - Non mais, ça suffit. En l'absence de Fafa, c'est moi qui commande ici !

YAYA
. - On n'a jamais dit le contraire, Bibi. On a dit que tu gênais. Alors, laisse-nous au moins travailler.

BIBI
. - Ça va, ça va. J'ai une idée pour ne pas vous gêner et pouvoir vous surveiller en même temps.
 
(Ils sortent tous les trois et reviennent à vide.
 Ils vont chercher un autre meuble
et reviennent avec une table sur laquelle Bibi est allongée
.)

 
JOJO. - Allez, Bibi, descends, s'il te plaît.

YAYA
. - C'est trop lourd, Bibi.

BIBI
. - C'est ça, dis carrément que je suis grosse... En tous cas, je ne vous empêche pas de passer. Donc, je reste ! et d'ailleurs, comme Fafa le dit toujours :

JOJO
. - Travail bien commandé...

YAYA
. - Travail à moitié fait !
 
(Ils sortent en portant Bibi.)
 
homme personnage en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
Yaya

 
FIN
 

LE  FANTÔME
Jojo homme personnage en théâtre d`ombres ombres chinoises marionnettes silhouettes

Jojo
 
 
BIBI,  YAYA,  JOJO,  FAFA.


DÉCOR : un rocher, des arbres.
 
JOJO. - Salut, Yaya. Qu'est-ce que tu fais là ?

YAYA. - Oh ! Salut, Jojo ! J'attends Bibi.

JOJO. - Et pourquoi faire, Yaya ?

YAYA. - J'ai trouvé un déguisement de fantôme, Jojo. Je compte lui faire la peur de sa vie.

JOJO. - Oh, la bonne idée, Yaya ! Ca lui apprendra à nous avoir fait peur avec sa panoplie d'extra-terrestre !

YAYA. - Ne bouge pas, Jojo, je vais me déguiser. Je reviens tout de suite.

(Il sort et revient en fantôme.)
fantôme en théâtre d`ombres ombres chinoises marionnettes silhouette
fantôme

JOJO. - Aaaaah ! C'est toi, Yaya ?

YAYA. - Bien sûr, Jojo, c'est moi !

JOJO. - Eh bien, Yaya, tu peux te vanter de m'avoir fait peur. Mais... j'entends du bruit... Cachons-nous derrière ce rocher !

(Ils se cachent et Bibi arrive.)

YAYA, se jetant sur Bibi. - Houououououououou !

BIBI. - Au secours ! un fantôme ! Au secours ! Fafa !

(Elle sort en courant.)

JOJO, rejoignant Yaya.
- Félicitation, Yaya ! C'était du grand art, magnifique, stupéfiant... Ecoute... quelqu'un arrive. Je te laisse. (Il sort.)

FAFA, entre et se jette sur Yaya. - Ah ! C'est donc ça, un fantôme ! Je vais t'en faire voir, des fantômes, moi... Je vais t'apprendre à faire peur à Bibi, moi. (Elle le frappe.) Et tiens ! et tiens ! et tiens ! et tiens !

YAYA. - Arrête, Fafa, c'est moi : Yaya !

FAFA. - Ah ! c'est toi, Yaya ! Et bien, c'est encore pire ! 
 
(Elle le frappe et ils sortent tous les deux. On aura le droit de faire crier Yaya...)
 

FIN
 
femme personnage en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
Fafa
 






























 
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement