THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

LA  MODE  C'EST  BIEN  COMMODE

Texte et ombres de Nicolas AUBERT,
libres de droits


extra terrestre en theatre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes
 
     Voici un texte avec des rimes qui ne prétend pas être une poésie poétique et tout et tout. Il s'agit d'un défilé d'ombres extra-terrestres. Donc, sauf indication contraire, elles suivront le même chemin sur l'écran : de gauche à droite ou inversement.

     Par rapport à d'autres poésies du site, celle-ci a la particularité de casser le rythme. C'est à dire que, par strophe, une ou deux ombres passeront. Cela ajoute une petite difficulté à prendre en compte pour graduer une progression.

     Les ombres ont été inspirées par un dessin de Julie, une de mes anciennes élèves quand elle était au CM1, même s'ils n'ont pas grand chose à voir avec l'original...

     Question décors, on pourra prendre ceux de Doubloeil :
campagne en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
ville en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
ville en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette

 
     (Lumière. L'ombre ci-dessous passe le temps du premier couplet).
E.T. peu de tentacules

Sur les autres planètes,
La mode est super chouette
Et l'on voit un recul
De tous les tentacules.
     (L'ombre avec peu de tentacules sort, l'ombre à six bras entre sur l'écran).
E.T. à six bras

Les six bras sont portés
Très légers pour l'été
     (L'ombre tête à l'envers arrive et suit la précédente jusqu'à la fin du couplet).
E.T. tête à l'envers
 
Et la tête à l'envers
Ira pour cet hiver.
     (Les deux ombres précédentes sortent de l'écran. L'ombre avec six yeux entre sur l'écran).
E.T. six yeux

On prendra quelques yeux :
Ça sera plus joyeux,
     (L'ombre aux mains-pieds arrive et suit la précédente).
E.T. mains-pieds
 
Des mains au lieu des pieds
Pour la simplicité.
     (Les ombres précédentes sortent par le côté. L'ombre mi-E.T. mi-robot sort du sol jusqu'à mi-corps).
ombre bras articulés et jambes de robot
 
On pourra rajouter
Des bras articulés,
     (L'ombre sort entièrement du sol pour qu'on puisse voir ses jambes de robot).

Des jambes de robot...
Ça devrait être beau.
      (L'ombre précédente sort en s'enfonçant dans le sol. L'ombre à deux têtes arrive en sortant du sol, jusqu'à mi-corps).
E.T. à deux têtes et pied non chaussé

Une tête de plus,
Ça n'est pas superflu ;
     (L'ombre à deux têtes sort complètement du sol et on voit son pied sans chaussure).

Un pied sans sa chaussure,
Ça, ça a fière allure.
     (L'ombre précédente sort en s'enfonçant dans le sol. L'ombre habillée arrive par le côté et se déplace sur l'écran jusqu'à la fin de la poésie).

 
E.T. aux vêtements flous


Certains vêtements flous
Nous mettront à genoux ;
On pourra les porter
Dans un grand défilé.

     (L'ombre habillée sort. On peut faire apparaître toutes les ombres un court instant.)

 
fin en theâtre d`ombres chinoises silhouettes

                                        Nicolas AUBERT
 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement