THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

     Cette saynète est inspirée d'un conte traditionnel tibétain : La souris et le grand lama dont les éditions du père Castor avaient édité une version. L'histoire de base présente une souris qui veut devenir chat, puis chien, puis tigre... avant de redevenir souris. Elle reste intéressante à lire et elle est adaptable au théâtre d'ombres, avec -il faut le dire- une once de spiritualité qui est absolument absente de la version présentée ici.

 
     Le point de départ réel de L'Araignée et la Sorcière est l'image présentée ci-dessus et toutes les autres du site :
     Ces images, outre leur originalité, ont l'avantage énorme d'être en cohérence les unes avec les autres. Les dessins forment un ensemble, ce qui est essentiel pour une histoire d'ombres. Elles sont sympa et le site mérite vraiment le détour.

  
L'ARAIGNÉE  ET  LA  SORCIÈRE
 

TABLEAU  N°  1
 

     (L'écran présente l'antre d'une sorcière. Un décor rudimentaire pourra faire l'affaire : armoire, cheminée avec chaudron... La sorcière est présente en même temps que l'araignée. La sorcière se déplace de long en large tandis que l'araignée reste immobile dans un coin de l'écran).
 

BABA  LOWEEN, la sorcière. - (sur l'air de Cadet Rousselle).

Je mets quatre poils de souris (bis),
Des crott's de nez, du pain rassis (bis),
De la bell' toile d'araignée
Quelques crapauds, des scarabées...

Ah, ah, ah, oui, c'est vrai,
Faire la popote, il n' y' a qu' ça d' vrai (bis).

PÉNÉLOPE, l'araignée. - Eh, la fille ! Il n'y a pas comme un problème ? Ca va, les amours vont bien ? Ton placard est rempli ? Tu es en vacances ? La vie est douce pour toi, Baba Loween ?

toile décor en hauteur
 

BABA  LOWEEN. - Quoi ? Que se passe-t-il ? Qui me parle ?

PÉNÉLOPE. - C'est ça, fais celle qui ne me connaît pas. Je n'existe pas, je ne suis rien pour toi. Pourtant, lorsque tu as besoin de toile d'araignée, de poils d'araignée, d'un keuf d'araignée pour une de tes potions, tu sais bien que j'existe. Toi, tu t'appelles Baba Loween... et moi, l'araignée qui reste dans son coin.

BABA  LOWEEN. - Ah ! C'est toi, Pénélope, mon araignée jolie ! Qu'est-ce qui ne va pas ? Pourquoi es-tu en colère contre moi ? Je prends tes toiles, je prends tes poils, je prends tes œufs, c'est vrai... mais en contrepartie, je t'offre une maison et tous les jours une mouche ou un asticot bien gras. Nous avons passé un contrat, ne l'oublie pas.

 
PÉNÉLOPE. - C'est vrai, Baba Loween, excuse-moi, mais...

BABA  LOWEEN. - Mais quoi ? Dis-moi ce qui ne va pas ? Allez, n'aie pas peur, tu es mon araignée domestique préférée, Pénélope.

PÉNÉLOPE. - C'est que... Baba... c'est délicat à expliquer...

BABA  LOWEEN. - Qu'est-ce que tu veux, Pénélope ? Un mari bien gras à dévorer, des vacances, une prime de fin d'année, un hamburger ? (On pourra improviser un bout de dialogue, la sorcière proposant des choses farfelues, et l'araignée refusant à chaque fois en disant : Non, Baba, ce n'est pas ça. En fonction du public, on peut aller assez loin...)
PÉNÉLOPE. - Non, Baba, ce n'est pas ça... Je ne sais pas ce qui ne va pas... mais ça ne va pas...

BABA  LOWEEN. - Pourquoi ne prendrais-tu pas des vacances ? Je connais une citrouille remplie d'asticots bien gras. Un mot de toi et je t'envoie où tu veux. 

PÉNÉLOPE. - Non, ça ne me dirait rien... ça ne changerait rien... J'aimerais... j'aimerais... j'aimerais...

BABA  LOWEEN. - Tu aimerais quoi ?

PÉNÉLOPE. - J'aimerais ne plus être une araignée, ne plus être tondue par toi tous les deux jours, ne plus devoir pondre trois-mille-trois-cent-deux oeufs par semaine, ne plus devoir tisser en permanence des toiles pendant le jour pour que tu me les enlèves pendant la nuit...

BABA  LOWEEN. - D'accord. En quoi voudrais-tu que je te transforme ?

PÉNÉLOPE. - Je ne sais pas trop, j'aimerais bien voler un peu...
 
BABA  LOWEEN. - Ne dis pas un mot de plus : Incantato, Incantati, Incantatus, Araignato, Araignati, Araignatus, Tivampiro, Tivampiri, Tivampirus. (L'araignée se transforme en chauve-souris). N'oublie pas, Pénélope, tu peux devenir vampire ou chauve-souris quand tu veux.

 





 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement