THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

LE  PETIT  RAMONEUR

par Paul EUDEL - 1886

www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

PERSONNAGES :

Un petit ramoneur.
Grippesoleil.
Un chasseur.
Soldats.



LE  PETIT  RAMONEUR

SCÈNE  I

 


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


LE  RAMONEUR. (Il chante en entrant du côté opposé à la maison.) -


Itou d' Janette la ou farida
Larirette.
Itou d' Janette la ou farida.

Nenni ma mère,
Je veux marida larirette.
Nenni ma mère
Je veux marida.
Une bric à bracque
Pour nous faire dansa
Larirette.
Une bric à bracque
P
our nous faire dansa.
Une violare pour nous faire sauta
Larirette.
Une violare pour nous faire sauta !



Ah, ramoner la cheminée du haut en bas !... Ah ! ramoner la cheminée du haut en bas !... Eh ! dites donc, monsieur Grippesoleil, y a-t-il pas des cheminées à ramoner chez Madame la baronne ?


SCÈNE  II
 
GRIPPESOLEIL,  LE  RAMONEUR.

 



http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf
 

GRIPPESOLEIL (Il sort de la maison.) - Ah ! te voilà ! mal blanchi !...


LE RAMONEUR. - À vot' service, monsieur Grippesoleil !


GRIPPESOLEIL. - Allons, entre ; mais à condition que tu chanteras une petite chanson quand tu seras en haut de la cheminée.


LE  RAMONEUR. - Avec plaisir, monsieur Grippesoleil.


(Ils entrent tous deux dans la maison. On entend te ramoneur qui grimpe dans la cheminée.)



SCÈNE  III

 

LE  RAMONEUR
 


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


LE  RAMONEUR. (On le voit sortir du tuyau de la cheminée.) - Ah !... ouf !... me v'là pourtant au bout... Diable de cheminée, était-elle sale ? Monsieur Grippesoleil ! monsieur Grippesoleil !



SCÈNE  IV


GRIPPESOLEIL,  LE RAMONEUR.

 


GRIPPESOLEIL - Eh ! Bien ! mon garçon, es-tu déjà arrivé là-haut ?


LE  RAMONEUR. - Oui, monsieur Grippesoleil ; je m'en vas vous chanter une petite chanson.


GRIPPESOLEIL. - A la bonne heure ! (Il rentre.)


LE  RAMONEUR. (chante) -


Il était un' p'tite fillette
Q
ui n'avait pas plus d' quinze ans,
Pendant qu'on était à vêpres,
Elle s'en fut d' chez ses parents.
Eh hi ! Eh ha ! (bis) V'là comme on arrive là.
Fillette si vous allez comm' ça
Bientôt le loup vous croquera.
Ramonez-ci, ramonez-là,
La cheminée du haut en bas.

Elle rencontra sur sa route
Un monsieur bien élégant
Qui la mit dans son carrosse.
Elle s'en va rouli roulant.
Eh hi ! eh ha ! (bis)
V'là comme on arrive là.

Fillette si vous allez comm' ça
Bientôt le loup vous croquera.
Ramonez-ci, ramonez-là,
La cheminée du haut en bas.

Mais à la fin de l'année,
Il survint un accident
Et partout, dans le village,
On redisait en chantant :
Eh hi ! eh ha ! (bis)
V'là comme on arrive là.

Autant il en arrivera.
Bientôt le loup vous croquera.
Ramonez-ci, ramonez-là,
La cheminée du haut en bas.



SCÈNE  V
 
LE  CHASSEUR,  LE  RAMONEUR.



http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

LE  CHASSEUR. - Ah ! te voilà, bel oiseau !


LE  RAMONEUR. - Vot' serviteur, monsieur l' chasseur.



LE CHASSEUR. - Allons, mon garçon, une petite chanson, pour nous montrer ta belle voix.


LE  RAMONEUR, - Vous vous êtes levé trop tard ce matin, monsieur l' chasseur; fallait venir au soleil levant.


LE CHASSEUR, - Tu chanteras, bel oiseau, tu chanteras, ou je vais te faire danser de la belle manière.


LE  RAMONEUR, - Demain, monsieur le chasseur ; aujourd'hui, nous sommes enrhumé !


LE  CHASSEUR. - Ah ! tu es enrhumé ! Eh bien ! je vais t'éclaircir la voix. (Il le met en joue avec son fusil.) Veux-tu chanter ?


LE  RAMONEUR. - Nous sommes sourd d'une oreille, monsieur le chasseur ; si vous parliez plus haut !... Vous dites que...


LE CHASSEUR. - Je dis, vilain moineau, que tu vas dégringoler tout à l'heure.

LE  RAMONEUR. - Vous dites que...


LE  CHASSEUR. - Veux-tu chanter ?


LE  RAMONEUR. - Vous dites que...


LE  CHASSEUR. - Tu ne veux pas chanter ?


LE  RAMONEUR. - Non, monsieur l' chasseur...


LE  CHASSEUR. - Tu ne veux pas ?


LE  RAMONEUR. - Non !


LE  CHASSEUR. - Une fois, deux fois...


LE  RAMONEUR, - Non.


LE CHASSEUR, - Deux fois et demie...


LE  RAMONEUR. - Non.


LE  CHASSEUR. - Deux fois trois quarts...


LE  RAMONEUR. Non ! (Le chasseur tire, le ramoneur dégringole en criant :) Ahi ! Ahi ! Ahi ! Ah ! mon Dieu ! Ahi !



SCÈNE  VI
 

LE  CHASSEUR,  GRIPPESOLEIL,  LE  RAMONEUR,

LA  GARDE,  L'OFFICIER.



(Le chasseur sort du côté de la maison. On entend :)

 

GRIPPESOLEIL, qui crie. - A la garde ! à la garde ! à l'assassin ! Au voleur !...



(La garde arrive se dirigeant vers la maison, puis revient avec le chasseur.)
 

http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


L'OFFICIER. - Ah ! Ah ! monsieur le chasseur, vous passez votre temps à tirer sur les ramoneurs comme sur les oiseaux ; pour vous distraire, nous allons sous conduire en prison ; ça vous fera peut-être passer le goût de la chasse. (Ils sortent.)


(Le ramoneur sort de la maison et s'en va en criant :)


LE RAMONEUR. - Ahi ! ma tête !... Ahi ! ma tête !....


RIDEAU




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement