THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

LE PETIT BONHOMME DE PAIN D’ÉPICES

 

CONTE  TRADITIONNEL

TEXTE  DE  NICOLAS  AUBERT,  LIBRE  DE   DROITS

bonhomme de pain d`épices en ombres chinoises, théâtre d`ombres, silhouettes, marionnettes, free
Ombre de Nicolas AUBERT, libre de droits

PERSONNAGES :

DAME

FARFADET

BONHOMME

COCHON

VACHE

FERMIER

CHEVAL

RENARD


 

DÉCORS :

Pour le premier tableau : un intérieur avec un four.

Pour le deuxième tableau : des arbres.

Pour le dernier tableau : des arbres et une rivière mouvante.


 

TABLEAU n° 1 : DANS LA CUISINE

 

Décor : un intérieur avec un four.
 

maison, décor en ombres chinoises theatre d`ombres silhouettes marionnettes
https://www.labirint.ru/screenshot/goods/364325/2/

 

(La dame entre sur l'écran, passe et repasse).

 

vieille femme en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5742529m/f162.item.r=les%20ombres%20chinoises%20de%20mon%20p%C3%A8re
 

NARRATEUR. - Il était une fois, une vieille dame qui vivait dans une ancienne ferme à la campagne.

 

DAME. - Il fait bien beau, aujourd'hui. J'ai bien envie de faire de la pâtisserie. Tiens, si je faisais du pain d'épices ? (Elle s'approche du four). Voilà, je vais lui donner une forme de bonhomme, ça sera plus rigolo. Et hop ! dans le four ! (Elle sort de la maison).

 

FARFADET, entrant à partir du sol et s'approchant du four. - Oh ! que c'est joli ! Un bonhomme de pain d'épices... Mais c'est qu'il est à croquer ! La vieille dame va encore se régaler et ne rien me laisser... Je vais lui jouer un tour à ma façon, foi de farfadet ! Je me lance : Abracadabra ! Et advienne que pourra ! (Il disparaît dans le sol).

 

DAME, rentrant dans la maison et s'approchant du four. - Hum ! Comme ça sent bon ! Mon Petit Bonhomme de Pain d'Épices a l'air bien cuit : sa peau est bien dorée. Hop, je le sors du four ! (Le bonhomme de pain d'épice sort du four et s'échappe par la fenêtre). Oh ! Saperlipopette, mon goûter a pris la poudre d'escampette. Ca doit encore être un coup de cet horrible farfadet. (Elle sort de la maison à la poursuite du bonhomme de pain d'épices).

 

TABLEAU n° 2 : LA POURSUITE

 

Décor : des arbres.

arbre décor en theatre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes free

(Le Petit Bonhomme de Pain d'Épices entre sur l'écran et sautille au milieu. La Dame entre et reste sur le côté de l'écran pendant que le Petit Bonhomme de Pain d'Épices chante sa petite chanson).

 

BONHOMME, chantant sur l'air de tourne, tourne, petit moulin. -

Je suis le Bonhomme de Pain d’Épices,

Et je suis rempli de malice.

Tu peux courir comm' tu voudras,

Jamais tu n' me rattraperas !

(parlé) C'est moi qui te le dis : Youpi ! (Il sort de l'écran, poursuivi par la Dame).

 

DAME. - Reviens, reviens, viens au moins me serrer la main ! (Elle sort de l'écran à la poursuite du Petit Bonhomme de Pain d'Épices).

 

(On fera un ou plusieurs passages sur l'écran du Petit Bonhomme de Pain d'Épices et de la Dame qui le poursuit en criant : « Reviens ! reviens ! Enfin, il arrive seul sur l'écran et est rejoint par le Cochon).
 

cochon porc en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouette marionnette
Dover Publications inc.
 

COCHON. - Petit Bonhomme de Pain d'Épices, laisse-moi m'approcher de toi. J'aimerais te parler en tête à tête...

 

BONHOMME. - Je ne suis pas sûr que tu veux simplement me parler, gros gourmand. Je parie qu'un coup de dent de ta part serait le bienvenu. Mais écoute plutôt ma petite chanson : (chantant sur l'air de tourne, tourne, petit moulin)

Je suis le Bonhomme de Pain d’Épices,

Et je suis rempli de malice.

Tu peux courir comm' tu voudras,

Jamais tu n' me rattraperas !

(parlé) C'est moi qui te le dis : Youpi ! (Il sort de l'écran, poursuivi par le Cochon).

 

COCHON. - Reviens, reviens, viens au moins me serrer la main ! (Il sort de l'écran à la poursuite du Petit Bonhomme de Pain d'Épices).

 

(On fera un ou plusieurs passages sur l'écran du Petit Bonhomme de Pain d'Épices, de la Dame et du Cochon qui le poursuivent en criant : « Reviens ! reviens ! Enfin, il arrive seul sur l'écran et est rejoint par la Vache).

vache en théâtre d`ombres chinoises silhouettes marionnettes Shadow puppets Bilderbogen Schattenfiguren
Dover Publications inc.
 

VACHE. - Eh, toi, Petit Bonhomme de Pain d'Épices, n'entends-tu pas qu'on t'appelle ? J'aimerais te voir de plus près, laisse-moi m'approcher de toi. J'aimerais te parler en tête à tête...

 

BONHOMME. - Je ne suis pas sûr que tu veux simplement me parler, jolie gourmande. Je parie qu'un coup de langue de ta part serait le bienvenu. Mais écoute plutôt ma petite chanson : (chantant sur l'air de tourne, tourne, petit moulin)

Je suis le Bonhomme de Pain d’Épices,

Et je suis rempli de malice.

Tu peux courir comm' tu voudras,

Jamais tu n' me rattraperas !

(parlé) C'est moi qui te le dis : Youpi ! (Il sort de l'écran, poursuivi par la Vache).

 

VACHE. - Reviens, reviens, viens au moins me serrer la main ! (Elle sort de l'écran à la poursuite du Petit Bonhomme de Pain d'Épices).

 

(On fera un ou plusieurs passages sur l'écran du Petit Bonhomme de Pain d'Épices, de la Dame, du Cochon et de la Vache qui le poursuivent en criant : « Reviens ! reviens ! Enfin, il arrive seul sur l'écran et est rejoint par le Fermier).

homme en ombre chinoise theatre d`ombres silhouettes free
Dover Publications inc.
 

FERMIER. - Eh, toi, Petit Bonhomme de Pain d'Épices, n'entends-tu pas qu'on t'appelle ? J'aimerais te voir de plus près, laisse-moi m'approcher de toi. J'aimerais te parler en tête à tête...

 

BONHOMME. - Je ne suis pas sûr que tu veux simplement me parler, Bonhomme. Je parie qu'un coup de fourche de ta part serait le bienvenu. Mais écoute plutôt ma petite chanson : (chantant sur l'air de tourne, tourne, petit moulin)

Je suis le Bonhomme de Pain d’Épices,

Et je suis rempli de malice.

Tu peux courir comm' tu voudras,

Jamais tu n' me rattraperas !

(parlé) C'est moi qui te le dis : Youpi ! (Il sort de l'écran, poursuivi par le Fermier).

 

FERMIER. - Reviens, reviens, viens au moins me serrer la main ! (Il sort de l'écran à la poursuite du Petit Bonhomme de Pain d'Épices).

 

(On fera un ou plusieurs passages sur l'écran du Petit Bonhomme de Pain d'Épices, de la Dame, du Cochon, de la Vache et du Fermier qui le poursuivent en criant : « Reviens ! reviens ! Enfin, il arrive seul sur l'écran et est rejoint par le Cheval).

cheval en théâtre d`ombres chinoises silhouette marionnette
Dover publications Inc.
 

CHEVAL. - Eh, toi, Petit Bonhomme de Pain d'Épices, n'entends-tu pas qu'on t'appelle ? J'aimerais te voir de plus près, laisse-moi m'approcher de toi. J'aimerais te parler en tête à tête...

 

BONHOMME. - Je ne suis pas sûr que tu veux simplement me parler, BEL animal. Je parie qu'un coup de langue de ta part serait le bienvenu. Mais écoute plutôt ma petite chanson : (chantant sur l'air de tourne, tourne, petit moulin)

Je suis le Bonhomme de Pain d’Épices,

Et je suis rempli de malice.

Tu peux courir comm' tu voudras,

Jamais tu n' me rattraperas !

(parlé) C'est moi qui te le dis : Youpi ! (Il sort de l'écran, poursuivi par le Fermier).

 

FERMIER. - Tu veux faire la course avec moi ? C'est d'accord ! Un, deux, trois, partez ! (Il sort de l'écran à la poursuite du Petit Bonhomme de Pain d'Épices).

 

(On fera un ou plusieurs passages sur l'écran du Petit Bonhomme de Pain d'Épices, de la Dame, du Cochon, de la Vache, du Fermier et du Cheval qui le poursuivent en criant : « Reviens ! reviens ! »).

 

TABLEAU n° 3 : LE DÉNOUEMENT.

 

(La rivière apparaît à droite de l'écran. Le Petit Bonhomme de Pain d’Épices arrive et s'arrête devant elle).

rivière, décor mobile, ombres chinoises, theatre d`ombres, silhouettes, marionnettes
Nicolas AUBERT, libre de droits
 

BONHOMME. - Qu'est-ce que c'est que ça ? (Il touche la rivière). Comment, ça abîme mon petit pied. Comment vais-je faire ?

 
 
 
 



Créer un site
Créer un site