THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

SCÈNE  XIX

ISABELLE, ERNEST, MARTON.
 

     MARTON entre par la droite, pendant la danse des deux amoureux. Indignation, elle court chercher le gendarme.

 
SCÈNE  XX

ISABELLE, ERNEST, LE  GENDARME, MARTON

 

     LE  GENDARME entre par la droite, poussé par Marton ; il court sur place.
     Les amoureux l'aperçoivent, ils se sauvent par la gauche, en faisant des signes ironiques au gendarme et à Marton.
     LE  GENDARME, suivi de Marton, qui lui dit de se dépêcher, traverse toute la scène et sort par la gauche.

 
     A peine sont-ils sortis, ISABELLE et ERNEST reparaissent, à droite, se font signe que la scène est vide, que le gendarme et Marton sont partis.
     LE  GENDARME et MARTON rentrent par la droite.
     ISABELLE et ERNEST s'enfuient, toujours poursuivis, narguant toujours ceux qui veulent les arrêter.
     Sortie par la gauche.
     LE  GENDARME et MARTON sortent une dernière fois par la gauche.



 
SCÈNE  XXI

ISABELLE, ERNEST.

 

     Rentrée d'ISABELLE et d'ERNEST, par la droite. Décidément, ils sont bien seuls, plus de crainte à avoir : ils sont libres de s'aimer.

 
Grande joie.

Démonstrations d'amour.



SCÈNE  XXII

ISABELLE, LE  DIABLE, ERNEST.

 
     LE  DIABLE entre alors par le fond, se place entre ISABELLE et ERNEST, leur prend les mains, les fait mettre à genoux, unit leurs mains -- les bénit.

 
FIN
 

 
 


 


 

 
 
 
 



Créer un site
Créer un site