THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

VISAGES  DEVINETTES



 
     The Shadow Cut-Out Book de G. F. Scotson-Clark est un ouvrage qui présente vingt-quatre scènes ou visages à projeter sur un mur. L'exemplaire que je détiens est daté de 1926. L'éditeur est : "Frederick a stokes company".

     Les vingt-quatre images à projeter sont en carton rigide et il convient de les évider pour en projeter l'ombre sur un mur à l'aide d'une lampe de poche. Voici un exemple d'image de base dont il fallait retirer les parties noires :

 
pirate : scan de l'original


pirate : scan de la silhouette à projeter.


 
     L'exemplaire de l'ouvrage en ma possession est relativement délabré. Certaines images ont été découpées, d'autres à moitié... J'ai essayé de les réaliser en ombres sur du carton noir et le résultat est assez surprenant, suffisamment en tout cas pour être présenté ici :
 
 1. Charlie Chaplin               2. Benjamin Franklin
 3. un Indien                       4. un marin (manquant)
 5. Rudolph Valentino          6. George Washington
 7. Un chat et un rat           8. Harold Lloyd
 9. un français                   10. Oncle Sam
11. un cavalier                    12. un irlandais
13. Méphistopheles            14. M. Pickwick
15. Peter Pan                      16. Golliwog
17. Rintintin                       18. un clown
19. un écossais                   20. un pirate
21. Babe Ruth                    22. Abraham Lincoln
23. Théodore Roosevelt   
24. le Père Noël (manquant)

     Le moins que l'on puisse dire est que l'on a un savant mélange de cinéma, d'histoire américaine, de types d'individus... rien qui puisse donner une vision d'ensemble. Le seul point commun entre toutes les images est qu'elles sont prévues pour être découpées et projetées.

     Concernant le marin et le Père Noël, des images de substitution ont été mises en place.


     N'écoutant que mon courage, je vais essayer de construire un boniment à partir de ce matériel. Vous êtes prêts ? C'est parti.

 
VISAGES  DEVINETTES
 

     Il faudra connaître son texte mais l'improvisation sera indispensable pour s'adapter aux réactions et aux réponses du public. Question devinettes, on précisera que c'est beaucoup plus facile quand, comme nous, on connaît déjà la réponse. Il s'agit de créer une complicité avec les spectateurs, pas d'étaler le contenu de sa culture... surtout qu'il faut avouer que certains personnages ne nous sont pas connus car typiquement américains. Il ne faudra pas oublier de féliciter chaleureusement les gagnants.

     Il ne faudra pas chercher à obtenir obligatoirement la réponse exacte. On se contentera d'à peu près, d'autant plus qu'avec un public jeune, certains personnages sont -je pense- impossibles à trouver.

      On pourra préparer des petites fiches pour chaque image. On pourra les consulter lors de la représentation. On pourra même étoffer les indices en cherchant des renseignements sur chaque personnage. Pour Benjamin FRANKLIN, on pourra orienter la découverte de son nom en parlant du personnage de la Bande Dessinée, etc.


       Si personne ne trouve la solution, on mangera le bonbon, on prendra l'image pour soi... pour faire réagir le public. Une réponse farfelue pourra être acceptée. L'important est de créer un dialogue entre toutes les personnes présentes lors de la représentation et de se faire plaisir tous ensemble.

     Pourquoi, dans le cas d'un petit groupe, ne pas faire le jeu du pendu pour trouver certaines réponses ?

     Il ne faudra pas hésiter à abréger le boniment en cas de lassitude du public. Le spectacle pourra être interrompu dès qu'on le souhaitera, le passage de toutes les images n'étant pas indispensable.

 
-o-o-o-o-o-o-o-
 

     Bonjour à toutes et à tous (Le bonjour variera en fonction du public, du moment d'intervention dans le spectacle...).

     Figurez-vous qu'hier, en rangeant mon grenier, j'ai trouvé une grande enveloppe, toute jaunie (Si on dispose d'une vieille enveloppe, on peut la montrer au public).

     Elle se trouvait sous des chiffons, dans un grand carton (On pourra apporter un carton sur scène, sortir les chiffons et sortir une enveloppe). 

     Sur le carton, il y a écrit : "déménagement de juin 1927". C'est vous dire que c'est vieux !

     J'ai ouvert l'enveloppe et, à l'intérieur, j'ai trouvé des découpages. Effectivement, ils ne sont pas tout jeunes. Ces découpages, je les ai apportés, et je vais vous les montrer (On peut montrer les découpages -de loin, en vrac, ils ne sont pas lisibles- avant de les passer derrière le castelet).

     Mais, pour que ça soit plus amusant, il va falloir trouver ce qu'ils représentent. N'oubliez pas qu'ils sont très vieux et que ce n'est pas si facile que ça. 

     Pour moi, c'est plus simple car je connais la solution.

     Je vais vous donner des indices et il y aura un petit cadeau pour ceux qui trouveront les bonnes réponses (On prévoira des bonbons, des images, etc. quelque chose de simple). Vous êtes prêts ? C'est parti.

     (Pour chaque image, si un spectateur trouve avant la fin du boniment, on lui donnera sa récompense, on le félicitera, et on finira par lire les indices sur le personnage trouvé.)

     (Aux coulisses) Envoyez la première image, s'il vous plaît. Ah ! la voilà (image de Benjamin Franklin).
Benjamin Franklin en théâtre d`ombres ombres chinoises marionnettes silhouettes
Benjamin FRANKLIN

     C'est, ou plutôt, c'était, un Américain. Homme politique, inventeur, il a travaillé sur l'électricité. On lui doit une célèbre expérience avec un cerf-volant et une clef. Son prénom est Benjamin. Son nom est... (Donner la solution si personne ne trouve).
Charlot Charlie Chaplin en théâtre d`ombres ombres chinoises marionnettes silhouettes
Charlie CHAPLIN

 
     (L'image n'est pas montrée). Voyons maintenant la seconde image (image de Charlie Chaplin). Non, non, non, je crois que c'est facile. Si vous ne trouvez pas avec mes indices, vous pourrez voir l'image.
     Bon, il s'agit d'un acteur américain. Il avait un chapeau melon, une petite moustache, une canne... Il a joué dans des films muets comme Le Dictateur... Le nom du personnage qu'il jouait commence par Cha... Personne ne trouve ? Bon, regardons l'image. (Aux coulisses) Ohé, derrière l'écran, envoyez l'image numéro deux, s'il vous plaît. Ca y est, la voici. C'est Charlie... Chaplin... qu'on appelait Char... lot.
    



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement