THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

 LES ANIMAUX

par Paul EUDEL
1886  domaine public


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

PERSONNAGES :


Le Cerf.
Le Renard.
Le Paon.
Le Bœuf.
Le Sanglier.
Le Loup.
Le Lion.
L’Ours.
Le Tigre.

Le Crocodile.
Le Rhinocéros.
L’Hippopotame.
Le Chameau,

Le Dromadaire.
L’Éléphant.
La Girafe.

Le Singe.
Un Lapin, un Chien, un Chasseur, la Chasse.


 

zoo animaux planche en théâtre d`ombres ombres chinoises marionnettes silhouettes

planche du domaine public


LES ANIMAUX

(Une voix derrière le rideau.)


     Petits et grands ! les hôtes d'une grande ménagerie vont défiler un à un, devant vous, dans cette forêt.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     Ne craignez rien, on a limé les dents et rogné les griffes des plus féroces et donné à l'avance, à tous ces animaux, leur pâture pour qu'ils ne cherchent pas à vous dévorer. Aussi vous pourrez les voir à votre aise et sans aucun danger.
 


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     Mais j'entends les fanfares de la trompe et le bruit d'une meute. Avant d'ouvrir les cages, laissons passer dans la forêt ses habitants pacifiques ou son gibier traqué et poursuivi, voici un cerf dix cors qui cherche à se dérober aux recherches des chasseurs. Le cerf est le plus bel animal de nos forêts. Ses jambes sont fines et lui permettent de se sauver avec une grande vitesse, sans que ses bois gigantesques le gênent nullement pour passer dans les fourrés les plus épais. Il aime cependant la musique, le flageolet d'un berger l'attire, mais la voix d'un chien le fait fuir.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     (On entend les aboiements d'un chien. Le cerf se sauve rapidement.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le renard, fin, rusé et dissimulé, la terreur des basses cours. Taciturne le plus souvent, il glapit quelquefois.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le paon possède de vilaines pattes, mais son remarquable plumage doré réunit toutes les nuances de l'arc en ciel. Lorsqu'il fait la roue (Le paon ouvre son éventail.), toutes ces couleurs sont si bien mêlées, assorties et fondues, que l'on ne peut ni les imiter ni les décrire. Son cri est insupportable.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le bœuf, travailleur obscur, mais consciencieux, plus fort que le cheval et plus docile que lui, mais moins intelligent. Cet animal, à la taille trapue, au mufle large, rend de grands services pour les travaux des champs.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le sanglier ! c'est un ruminant sauvage qui dévaste les champs. Les vieux sangliers s'appellent des solitaires ; les femelles, des laies et les sangliers en bas âge des marcassins. Le cuir épais et dur du sanglier résiste quelquefois à la balle. Poursuivi par les chiens, il se défend jusqu'au dernier moment avec énergie, et tue souvent plusieurs de ses adversaires avant de se laisser daguer par le chasseur.
     (Le sanglier sort en grognant.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Ce loup, qui montre ses dents. (On entend un hurlement.) Monseigneur le loup est aussi poltron ! qu'il est fort et robuste. Il dévore les moutons et fuit lâchement devant le chien du berger. Quand il peut, il trompe les naïfs et les faibles, comme dans la fable du Petit chaperon Rouge.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Voyez, en face, ce lapin qui se sauve au plus vite, poursuivi par un chien que stimule un chasseur sonnant de la trompe. Il a beau courir, il sera pris avant d'avoir pu se réfugier dans son terrier,


     La chasse est passée !


     Et maintenant attention ! j'ouvre, aux animaux féroces, les cages de la ménagerie et les barrières à ceux qui sont inoffensifs.

(On entend un rugissement.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     Sa majesté le lion ! le roi des animaux par sa force et sa beauté, comme l'homme, par son intelligence, est le roi de la nature. Remarquez sa taille et sa crinière touffue. Quand il rugit, on l'entend à une lieue. On le dit magnanime avec les petits. Il est aussi quelquefois susceptible d'attachement et de reconnaissance, mais il ne faudrait pas s'y fier. On appelle ses petits des lionceaux.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     L'animal qui s'avance si lourdement ensuite est un ours ! Les savants l'appellent un plantigrade. (L'ours gronde.) C'est un animal solitaire qui ne passe pas pour aimer la société de ses semblables. Aussi dit-on d'un misanthrope qu'il vit comme un ours. L'ours a la faculté de se tenir longtemps debout sur ses pattes de derrière. Il peut aisément grimper aux branches des arbres. On le dresse facilement. On lui apprend à tenir un bâton, à gesticuler, à danser au son du tambour, mais il le fait sans aucune grâce. Aussi dit-on de celui qui danse mal qu'il danse comme un ours.


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Ce gros chat, bas sur jambe, la tête petite et arrondie, l’œil méchant, n'est autre que le tigre royal du Bengale. C'est la férocité personnifiée. (On entend le rugissement du tigre.) Il n'est pas possible de dompter son caractère traître et féroce. Jamais on n'a vu de tigre apprivoisé.
 

crocodile animal paul eudel ombres chinoises théâtre d`ombres silhouettes marionnettes free

http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le crocodile est un amphibien recouvert d'une peau épaisse. Il est armé d'une terrible mâchoire qui coupe en un seul coup les bras et les jambes des imprudents qui rapprochent.
 

rhinocéros animal paul eudel ombres chinoises théâtre d`ombres silhouettes marionnettes free
http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     Le rhinocéros ! au cuir épais et dur, portant une corne sur le nez. C'est un pachyderme, aussi se nourrit-il d'herbes et de racines. Il vit aussi vieux que l'homme.
 


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     L'hippopotame ! un ruminant plus pacifique qu'il ne le paraît avec ses terribles dents. C'est une brute dont la force est prodigieuse, mais dont l'intelligence est aussi épaisse que sa peau à l'épreuve de la balle.

http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Pacifique et sage, tel est l'éléphant qui s'avance. Il sert de monture dans les Indes, et ses défenses donnent l'ivoire. C'est le Mathusalem des animaux. Il vit deux-cents ans environ. Son intelligence très développée fait la fortune des cirques, où on lui apprend, avec sa trompe qui lui sert de bras, à ramasser des pièces de monnaie, à scier du bois, à déboucher les bouteilles, à sonner de la cloche, à tirer au pistolet.

     (L'éléphant agite sa trompe.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf



http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


     Le chameau et le dromadaire. Le premier, originaire d'Asie, a deux bosses, et le second, d'Afrique, n'en a qu'une. Ils remplacent le cheval, et tous les deux peuvent sans boire traverser des déserts, grâce à un réservoir d'eau qu'ils possèdent dans l'estomac.
     (Le chameau se met à geindre.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

     La girafe, originaire de l'Afrique, est un quadrupède inutile dans la création. Elle a souvent vingt pieds de hauteur. Lorsqu'elle penche la tête pour boire, afin d'arriver à terre, il faut qu'elle écarte prodigieusement les jambes de devant qui sont beaucoup plus élevées que celles de derrière ; aussi, elle paraît plutôt faite pour manger les feuilles des arbres que pour paître.
     (La girafe reste en scène, le singe apparaît.)


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

     L’orang-outan, ou l'homme des bois ! Souvent plus intelligent que l'homme. Il limite et le parodie à merveille. Il est toujours prêt à jouer un mauvais tour à ses camarades.
     (Le singe s'élance sur la croupe de la girafe.)



Le rideau tombe.


Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement