THÉÂTRE D'OMBRES ET DE SILHOUETTES

CENDRILLON

ou

La Chatte Merveilleuse


par Paul EUDEL

1886  domaine public


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

femme en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes
http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

PERSONNAGES :

Cendrillon.
Javotte.
Madelon.
Monsieur de la Canardière.
La fée
Mirliflor.
Danseurs.
Un tambour.

 

ACTE PREMIER

LA  CUISINE  DE MONSIEUR  DE  LA  CANARDIÈRE

http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf
 

SCÈNE  I


CENDRILLON assise auprès du feu (elle chante).

Air : Toto Carabo

Il était un' petite fille
Dans un petit château,
Carabo,

.Quoiqu'elle fut gentille
Ses parents n' l' aimaient pas,
Carabas,
Un seigneur poli.
Lui dît : Carabi,
D'main matin, mon enfant.
Tu n'auras plus (ter) d' tourment.

2ème

Dès l' même soir, il l'emmène
Dans un caross' bien beau.
Carabo,
Chez lui, l' prince est à peine.
Que, ravi d' ses appas

Carabas,
I' d'vient son mari
Et v'là, Varabi
Que dès l' lend'main matin,
La p'tite n'a plus (ter) d' chagrin.


3ème

Chacun chantait ta louange
De ce mariag' nouveau,
Carabo,
D'admirer p'tit ange.
On ne se lassait pas.
Carabas,
Fillettes, ceci
Prouve. Carabi,
Qu' pour avoir du bonheur.
Faut avoir un (ter) bon coeur.


     Eh ben ! un bonheur comme ça ne m'arriverait pas à moi ; ce que c'est que d'être la cadette !... Quand je vois mes sœurs s'amuser du matin au soir, tandis qu'on me laisse là dans le coin de la cheminée comme un je ne sais qui... ça me fait quelque fois écumer de colère !... Si mes sœurs croient que ça durera encore longtemps comme ça ?... Qui dirait à me voir ainsi que je suis la fille de monsieur de la Canardière ? Est-ce ma faute à moi ?

     (On appelle à la cantonade).

SŒURS DE CENDRILLON. - Cendrillon ! Cendrillon ! notre déjeuner est-il bientôt prêt ?


http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

CENDRILLON. - Tout à l'heure, mesdemoiselles... du café à la crème, du chocolat pour elles, et pour moi un morceau de pain. (La chatte tient en miaulant.) Viens, Minette, viens, moumoutte. (La chatte saute sur Cendrillon.). Comme elle se laisse faire ! Qui croirait pourtant que cette petite bête-là entend tout ce que je lui dis ; et puis, c'est qu'elle me regarde quelquefois d'un œil... qu'on dirait qu'elle va parler... vrai, faut qu'elle ait quelque chose d'extraordinaire.

     (Le chat s'en va. Cendrillon se lève.)


SCÈNE II

JAVOTTE, CENDRILLONfemme en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes
http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

JAVOTTE (elle entre par le côté gauche). - Eh bien ! petite fille, voilà donc comme vous nous faites déjeuner à dix heures ! Il est onze heures passées.

CENDRILLON. - Si j'avais comme vous une montre, je serais plus exacte.

http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf


JAVOTTE. - C'est la paresse qui vous tient. Au lieu de travailler, vous jouez avec votre chatte ?

CENDRILLON. - C'est la seule amie que j'aie dans la maison.

JAVOTTE. - Vous devez vous convenir, pateline et sournoise comme vous êtes.

CENDRILLON. - Merci, ma sœur.

JAVOTTE. - Taisez-vous, petite sotte. Portez notre déjeuner au salon.

CENDRILLON. - J'y vais (bas, avant de sortir), allons d'abord mettre ma chatte dans le panier aux légumes, pour qu'il ne lui arrive aucun mal. (Elle sort du côté du feu et retient, portant le déjeuner).

JAVOTTE. - Dites à ma sœur Madelon de descendre, j'ai à lui parler.

CENDRILLON. - Je le lui dirai. (Elle sort par la porte).


SCÈNE III

JAVOTTE


JAVOTTE. (Elle se retourne.) - Je voudrais bien savoir ce que pense Madelon, de ce beau prince que nous avons rencontré hier à la fête du village.



SCÈNE IV

MADELON, JAVOTTE.

femme fille en théâtre d`ombres ombres chinoises silhouettes marionnettes
http://www.cineressources.net/images/ouv_num/072.pdf

 

MADELON. (Elle entre par la porte). - Que me veux-tu, ma sœur ?

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement